Si vous présentez au moins 5 de ces caractéristiques, c’est que vous souffrez du syndrome de l’imposteur.

liste

Bien entendu, les personnes à l’estime de soi fragile qui ont régulièrement ce sentiment d’imposture vont avoir tendance à vouloir “le vaincre” et s’en “débarrasser définitivement”.

1- Cesser de « lutter contre » le perfectionnisme

2- Sortir du faux regard de l’autre et vrai jugement de soi

3-S’appuyer sur le regard de l’autre pour poser un regard bienveillant sur soi-même

4- Reconnaître ses accomplissements

Souvent, lorsqu’on parle de syndrôme de l’imposteur, le premier conseil est de reconnaître ses réussites et c’est un conseil parfaitement judicieux. Le problème, c’est qu’un imposteur auto-étiqueté, par définition, ne peut pas avoir de réussite, puisque la responsabilité de la part acceptable de son travail revient à la chance, à autrui, à toute entité extérieure à laquelle on peut la refiler discrètement.

5- Eviter les comparaisons

L’un des mécanismes courants de la dévalorisation est la comparaison qui nous pousse à observer chez les autres les preuves qu’ils ont ces qualités que nous nous reprochons de ne pas avoir avec une absence de délicatesse sémantique tout à fait notable.

6- Se parler gentiment

J’évoquais plus haut que nous sommes d’excellents Persécuteur de nous-mêmes, et l’une des manifestations classiques de la dévalorisation est cette petite voix intérieure qui nous harcèle de ces jugements définitifs et sans appel, qui nous critique avec une obstination de mule du Pape et qui nous sape lentement mais sûrement une estime de soi qui n’a pas besoin de ça. Ces discours intérieurs terribles ont eux aussi besoins d’être ramollis pour assouplir notre relation à nous-mêmes et faire preuve à notre endroit d’un tout petit poil de délicatesse.

Se parler à soi-même comme on voudrait qu’on nous parle

 7Se débarrasser de son (sur-performant) héros intérieur

 8-Connaître ses qualités et talents naturels pour mieux s’accepter

cercle vi

cercle 2

Ordonnance pour lutter contre le syndrome de l’imposteur

 

  • Ne considérez pas le « temps pour soi » comme un luxe, mais comme une nécessité

 

  • Offrez- vous ce que vous êtes capable d’offrir aux autres

 

  • Optez pour la stratégie des petits pas

 

  • Offrez-vous du temps, gratuitement, pour casser les liens de dépendance.

 

  • Pour être sûre de vous sentir à la hauteur, baissez la barre !

 

  • N’attendez jamais quelque chose qui ne dépend pas de vous : vous risqueriez d’être déçue

 

  • Si tu veux changer le monde, commence par te changer toi-même- Gandhi

 

  • Flairez les situations propices à la vampirisation

 

  • Agissez ! la seule personne responsable de la situation c’est vous

 

  • Renforcez votre capacité d’interposition

 

  • Imaginez…. Vous êtes une barre de fer….