Arrêtez de tout compliquer !! Pour cela premier conseil : Rangez !!

L’encombrement de nos existences est aussi le reflet de nos esprits débordés.

Nos penderies débordent, notre emploi du temps est saturé, nous avons 1000 amis sur Facebook, dont 850 que nous n’avons pas vu depuis 10 ans ou que nous ne connaissons pas.

STOP !!!

Rangeons, trions, faisons le vide, il est urgent d’y voir plus clair.

Le rangement a des vertus thérapeutiques, mettre de l’ordre suscite d’abord une introspection bénéfique, qui fait ressortir l’essentiel : nos besoins, nos valeurs, nos désirs.

Simplifier son existence, quel que soit le domaine choisi, c’est libérer de l’espace pour enrichir ce qui compte vraiment.

Mais si comme beaucoup, le rangement n’est pas votre point fort, ne désespérez pas : ranger s’apprend !

1- Vos placards
  • Les vêtements et tout ce qui se porte (accessoires, bijoux…) ne gardez que ceux qui vous font réellement plaisir
  • Les livres : ne conservez que ceux qui ont de la valeur pour vous et donnez les autres
  • Les papiers : jetez tout ce qui est inutile
  • Les objets sentimentaux : dès lors que vous choisissez de les conserver, tâchez de le mettre en valeur.
  • Vous avez du mal à croire en vous ? Vous avez l’impression de rêver beaucoup et d’agir peu ou bien vous avez besoin de comprendre comment ça marche ?
    2-Votre emploi du temps

A mesure que notre to-do list s’allonge, le stress augmente. Conseil : pas de panique.

Il s’agit de prendre de la hauteur et de remettre les choses en perspective, de savoir ce qui est important plutôt que de réagir à ce qui est urgent. Réfléchissez pendant 5 minutes à ce que vous savez faire et sur une feuille de papier tracez 2 axes :

  • Axe vertical représente ce qui est urgent
  • Axe horizontal représente ce qui est important

Créer ensuite 2 colonnes : important/ non important et 2 lignes : urgent/ non urgent. Elles vous permettent d’identifier 4 types de tâches.

  • Importante et urgente : A traiter immédiatement
  • Importante mais pas urgente : A programmer de manière réaliste dans vos agendas
  • Urgente mais pas importante : A déléguer
  • Ni urgente, ni importante : vous pouvez l’éliminer de votre liste pour le moment, vous y reviendrez plus tard.
     3-Vos Emotions

Si nous pouvions mettre au placard notre peur, notre colère, notre tristesse, tout rentrerait dans l’ordre. L’émotion n’est pourtant pas un problème, puisqu’à l’origine, c’est un mécanisme de survie.

Si supprimer l’émotion est impossible, nous pouvons en revanche la ranger au bon endroit.

  • Mettez l’émotion sur l’étagère du bas : vous avez réagi à un évènement à un instant T et cela a déclenché une réaction. Rien de plus.
  • Remettez de l’ordre dans le scénario : Que s’est-il passé ? essayez d’identifier le grain de sable qui vous a déstabilisé.
  • Distinguez ce que vous éprouvez
  • Opérer un tri entre l’extérieur et l’intérieur : ce que vous éprouvez vous appartient, accueillez-le, tenez en compte.
     4-Vos Relations

Super les réseaux sociaux ! Mais il est préférable de mieux faire vivre les liens qui nous font du bien, et aussi de nous permettre d’améliorer ceux qui sont complexes mais qui comptent.

D’abord, pensez à vous et réfléchissez aux valeurs qui sont essentielles pour vous. Choisissez en 3 puis classer vos relations en fonction de leur contribution à la satisfaction de chacun de ces besoins. Vous obtiendrez alors une contribution globale, positive et négative.

Interrogez les résultats négatifs. Si vous choisissez de prendre vos distances, sachez que votre choix n’est jamais définitif et ne culpabilisez pas : si vous estimez qu’il existe un déséquilibre, il y a de fortes chances pour que l’autre en souffre aussi. Si vous voulez améliorer la situation, n’attendez pas qu’il change ou qu’il vous comprenne : c’est la nouvelle posture que vous adopterez qui rééquilibrera la relation