Reconversion professionnelle: pourquoi pas moi?

Aujourd’hui sont rares les salariés qui restent sur le même poste durant l’ensemble de leur parcours professionnel.

S’il y a 50 ans, lorsqu’on entrait dans une entreprise s’était pour y rester, cela n’est plus vrai.

Beaucoup d’entre nous, par choix ou par obligation envisagent une reconversion professionnelle.

Un sondage IPSOS réalisé en octobre 2012 précise «  qu’un français sur trois s’est déclaré prêt à changer de métier dans l’année ».

Aussi, que l’on ait radicalement envie de changer de job, que l’on rêve d’un nouveau départ ou que l’on ne puisse plus, pour une raison ou pour une autre, continuer à exercer son activité, l’essentiel avant de se lancer dans une reconversion professionnelle est d’analyser ses motivations.

Il faut commencer par comprendre les véritables enjeux de son désir de changement.

A-t-on envie d’avoir du temps pour soi, de bénéficier d’une plus grande autonomie, d’un nouveau cadre de vie… ?

Il est aussi important de savoir si ce désir de changement est passager ou s’il est symptomatique d’une envie profonde de tout recommencer.

Envie de changement qui apparaît sans crier gare, comme une lubie qui peut disparaître aussi vite qu’elle est apparue.

Une reconversion ne peut pas être subie, elle doit être choisie.

Vous êtes fatigué de l’ambiance délétère qui règne au bureau ou de vos rapports tendus avec votre manager ? Postuler ailleurs pour changer d’entreprise ou évoluer en interne est peut-être une solution moins risquée que d’envisager une refonte professionnelle totale et définitive.

Par contre, si vous vous ennuyez dans votre travail ou que vous sentez un besoin profond de changer de métier, la reconversion professionnelle est toute indiquée pour donner un nouveau souffle à votre carrière

Une reconversion professionnelle pourquoi faire?

Il existe différentes raisons qui peuvent déclencher l’envie de changement.

La quête de sens, où la volonté de quitter un métier alimentaire et de trouver un travail qui répond au désir d’accomplissement personnel

L’absence d’opportunités d’évolution, quand notre désir d’évoluer ou d’obtenir plus de responsabilités soit impossible

Vous êtes confronté à un problème d’ambiance Une situation qui pousse pas mal de monde à se reconvertir et changer de lieu de travail est celle de la mauvaise ambiance au sein de l’équipe de travail. Effectivement la satisfaction professionnelle dépend en grande partie des relations avec les collègues de travail. Le contenu du travail en tant que tel peut être aussi satisfaisant et épanouissant que possible, si l’on ne se sent pas bien au sein de son équipe, cela constitue une raison suffisante pour vouloir s’en aller.

Pour accumuler les expériences  et enrichir son expérience professionnelle et de fait son CV. Cela peut être un réel atout à l’heure de la flexibilité et de la mobilité

Une rémunération jugée insuffisante

Etapes pour une reconversion réussie

Les étapes incontournables d’une bonne reconversion professionnelle, pour ne rien laisser au hasard et mettre toutes les chances de son côté. Comment bien préparer et réussir votre projet de reconversion professionnelle en 2016 ?

Amorcez un bilan

Une reconversion réussie démarre par une remise en question de votre vie professionnelle et personnelle, et par un travail de tri : ce qui convient, ce qui ne convient plus. « Démarrez par une question simple : “Qu’est-ce qui est vraiment important pour moi dans ma vie d’aujourd’hui ?”

Faites le point sur vos valeurs, vos contraintes, vos ressources. Analysez votre envie de changement Une fois l’envie de changement détectée, quand les mots reconversion professionnelle reviennent de plus en plus souvent, il convient de poser le bon diagnostic

Vous pouvez vous questionner de manière simple, pour débuter une « mini introspection ». Depuis quand ai-je cette envie de changement ?

Qu’est ce que j’aime dans mon travail ? N’aime plus ?

Qu’est ce que je pourrais changer rapidement dans mon travail qui le rendrait plus agréable ?

Et bien d’autres questions qui vous permettent d’avoir une vue grand angle sur vos envies de changement et de reconversion professionnelle

Identifiez le job de vos rêves

Si le bilan de compétences peut être un éclairage (liste des centres sur www.fongecif.com), il est néanmoins susceptible de cloisonner votre réflexion.

Discuter avec des professionnels exerçant un métier qui vous inspire est un bon départ.

Identifiez votre flow et transposez-le dans votre quête professionnelle.

Explorez les changements de cap qui vous séduisent.

N’excluez aucune piste, même les plus farfelues.

Vous pouvez par exemple d’ouvrir un dossier dans lequel vous regrouperez les éléments susceptibles de vous inspirer : photos, articles de journaux, textes Pour nourrir vos recherches, consultez vidéos et fiches de sites comme lesmetiers.netblogdesmetiers.com oucitedesmetiers.fr.

 Evaluez vos capacités

Pour chaque envie identifiée, précisez quelles seraient vos difficultés et vos capacités à les surmonter. Exemples : « Dans quelle mesure puis-je adapter ma vie de famille à de nouveaux horaires ? Puis-je gérer la baisse de mes revenus ? » Il s’agit d’une première approche, concrète, qui évitera de tomber dans l’idéalisation d’un métier.

Consultez des témoignages de personnes ayant franchi le pas de la reconversion professionnelle

Du théorique à la pratique, partez à la rencontre de personnes qui ont vécu un ou des changements professionnels. Nourrissez-vous de leurs expériences, inspirez-vous de leur vécu. Les amis, la famille, les anciens collègues qui ont franchi le pas d’une reconversion professionnelle vous donneront un point de vu intéressant

Faites un bilan de compétences

Pour passer de l’auto analyse à une phase plus accompagnée, vous pourrez ensuite miser sur un Bilan de Compétences.

Le Bilan de Compétences permet à un salarié de faire le point sur ses compétences, aptitudes et motivations et de définir un projet professionnel ou de formation.

Un coaching emploi/carrière tel que proposé par Solutions Coaching sera également un outil efficace pour poser les bases de votre envie de reconversion professionnelle. Il peut intervenir à plusieurs niveaux. Au début pour analyser le besoin, en phase 1 pour aider à trouver sa voie, mais également en phase plus avancée pour accompagner le passage à l’action. Les objectifs d’un coaching de carrière font l’objet d’un échange entre le coach et le coaché et ils sont très clairement formalisés dans le cadre d’un « contrat ».

Consultez des fiches et des référentiels métiers

Compléter votre vison du ou des métiers que vous visez en consultant guides et référentiels qui vous permettra de vous rapprocher de la réalité du métier, passer du fantasme au réel.

Cela vous permettra également de  commencer à faire le point sur l’écart entre vos compétences, personnalité, motivation et ce qui est attendue sur le poste.

Testez un métier qui vous intéresse

Tester un métier qui vous intéresse c’est évidemment un gros plus pour valider un choix. Quoi de mieux que de se mettre en situation pour se rendre vraiment compte de la réalité d’une activité.

Demander à son boucher de l’observer 1 heures un matin quand il fait rentrer sa marchandise

Réfléchissez à la nécessité d’une formation

Le constat peut s’imposer à vous après l’étape du bilan : une formation s’impose. Formation courte, 2, 5, ou 14 jours ? Formation à un logiciel ? Formation à une technique particulière ? Formation longue, certifiante et ou diplômante? Comment se financera cette formation ? Qui prendra en charges les coûts d’hébergement et de transport ? Comment allez-vous vous dégager le temps nécessaire pour suivre cette formation ?

Beaucoup de réponse à trouver, votre projet de formation mérite une réflexion et une analyse toutes particulières. Adressez-vous à votre service formation ou Rh si vous êtes en poste, à Pôle-Emploi le cas échéant, ou prenez rendez-vous au Fongecif.

Posez les jalons et les étapes de votre reconversion professionnelle

Vous avez maintenant une idée précise de toutes les taches en amont qui vous attendent, il est temps de vous faire un planning des différentes étapes, du séquencement et de l’enchainement idéal. Tout d’abord, interrogez-vous sur le délai que vous vous accordez pour mettre en œuvre cette reconversion professionnelle. Soyez ambitieux mais réaliste, tout changement nécessite du temps.

Un projet de reconversion professionnelle, selon les situations individuelles et selon les formes de reconversion, peut prendre entre 6 et 36 mois.

 

Et voilà vous êtes prêt pour l’ultime étape qui consiste à « vendre » votre nouveau vous. CV adapté, recherche d’offres de postes, préparation aux entretiens de recrutement sont les dernières modalités pour vous permettre de concrétiser votre projet et de vivre pleinement cette nouvelle vie qui s’offre à vous.

Pour conclure, et pour éviter les frustrations, je dirai que dans beaucoup de discours sur la reconversion professionnelle, il semble qu’on parte du principe que dés lors qu’il y a désir de reconversion, il doit y avoir reconversion. A défaut de quoi le projet est alors à ranger dans les « reconversions ratées ». Pourtant, il y a d’excellentes raisons de renoncer, qui ne sont pas du tout vécues comme des échecs ou des erreurs mais plutôt comme des soulagements.

A chacun son propre parcours et ses propres choix.