Comment prendre soin de soi au travail ?

Surtout quand le lieu de travail devient un lieu hostile ?

Comment moins subir le stress en entreprise ?

prendre soin de soi 1

Vous êtes débordé, pressurisé, vous n’avez plus le temps de respirer entre deux réunions, soumis au culte de la performance et de la productivité….

Le stress au travail concerne chacun d’entre nous, à des degrés différents mais il n’est pas une fatalité. Le stress est normal, dans la vie de chacun nous rencontrons des moments hauts qui nous rendent heureux et des moments plus pénibles.

C’est entre les deux qu’il convient de se construire, d’accepter que certaines choses changent, de lâcher prise des évènements sur lesquels vous n’avez pas de moyens d’action.

En cela, le stress nous oblige à évoluer, il nous révèle notre potentiel de développement de changement, alors il devient un Ami à l’unique condition d’apprendre à le gérer.

D’apprendre également à laisser le travail à sa juste place, il ne s’agit que d’un travail. Il ne faut pas se laisser envahir par les tensions, les échéances, la fatigue, les problèmes des collègues… Pour y parvenir, une seule solution prendre soin de soi.

Prendre soin de soi dans sa vie personnelle, mais aussi professionnelle. Il s’agit là d’un enjeu de taille.

Ne pas prendre soin de soi dans sa vie professionnelle va générer du stress qui va retentir sur sa vie personnelle, et petit à petit vous vous laisser envahir. Un cercle vicieux ce m’est en marche.

L’enjeu est donc de taille pour maintenir un équilibre.

Alors comment faire ?

Voici quelques conseils qui vont vous aider à prendre soin de vous au travail. Ils sont à appliquer sans modération et peuvent être adoptés à chacun d’entre nous en fonction de nos modes de vie.

  1. Se constituer une réserve dès le matin.

La course quotidienne débute dès le réveil. Vite, vite. Le matin nous nous répétons que nous n’avons pas le temps. A force, notre cerveau commence à y croire. Et, si dès aujourd’hui nous essayons de le prendre ce temps de nous défaire de l’humeur de notre nuit, le temps de passer à autre chose.

Il est essentiel de faire du lever un moment à soi, et de se libérer de toute l’agitation nerveuse qu’on peut ressentir parfois pendant la nuit. C’est comme un bébé à qui on va apprendre la différence entre le jour et la nuit.

 

  1. Mettre à profit nos trajets

Métro bondé, train en retard ou annulé, trajet en voiture avec les embouteillages à n’en plus finir. Le trajet représente souvent la première source de stress. Quand vais-je arriver ? Vais-je y arriver avant ma réunion dans 30 minutes ?

Il est possible de tirer parti de ce passage obligé. De toute façon nous n’avons pas le choix du trajet, mais nous avons le choix de comment utiliser le temps de ce trajet.

Vous pouvez par exemple écouter de la musique, vous étirer, faire attention à votre respiration, vous pouvez profiter pour vous occuper de vous et arriver ainsi en forme au travail. L’objectif est de vous centrer sur vous, de vous constituer un réservoir d’énergie positive.

Si vous arrivez au travail en étant fatigué, avec une énergie faible il est certain qu’à un moment ou un autre de la journée vous allez vous sentir piqué par une remarque, agressé et vos problèmes intérieurs vont alors ressortir. Il est donc important de se constituer un capital positif de protection dès le matin.

  1. Gagner de l’énergie avec une bonne posture

Etes-vous bien assis, ou plutôt tordus, avachis devant votre ordinateur ? Vous en avez conscience mais rien, ne change.  Le problème c’est que cette mauvaise posture demande à être rectifiée par de micromouvements, et que nous nous habituons à la douleur.

Pourtant une bonne posture est le gage d’une bonne circulation de l’énergie, alors adapter votre position de travail à votre bien être. Personne ne le fera à votre place.

prendre soin de soi 2

  1. Décompresser en faisant des pauses

Quoi de mieux que de faire des pauses pour évacuer stress et fatigue et se détendre un peu.

Si les fumeurs descendent régulièrement allumer une cigarette, d’autres passent des heures assis derrière leur bureau. Résultat : nuque contractée, yeux fatigués, tête sur le point d’exploser.

Pour lutter contre ses tensions : une seule solution bouger et s’étirer ! Dans l’idéal, levez-vous au moins toutes les 40 minutes, massez-vous la nuque, les mains.

  1. Prévenir le coup de barre

Sensation de lourdeur, de fatigue, il est difficile dans une journée de travail d’échapper au coup de barre.

Alors lorsqu’on n’a plus d’énergie, l’important c’est de prendre du temps pour soi.

Eviter de vous ruer sur un café, excitant qui ne vous donnera pas de l’énergie à long terme.

  1. Se préparer aux rendez- vous importants

Mains moites, rythme cardiaque qui s’accélère… pour éviter toute panique lors d’une réunion ou d’un rendez-vous il est important de s’y préparer, tant mentalement que physiquement.

Eliminer toutes les pensées parasites, dites- vous que vous maîtrisez votre sujet, faites attention à vous. Après l’essentiel de la préparation réside dans la respiration.

 

  1. Laissez le travail …. Au travail

Entre la pression omniprésente, les réunions du lendemain à préparer, les projets en retard, il est parfois difficile de rentrer chez soi l’esprit libre.

La séparation entre l’univers professionnel et privé est importante car sinon vous n’êtes plus disponible à vous-même mais aux problèmes.

Il est essentiel de faire un sas, sinon toute contrariété vécue au travail peut avoir des répercussions sur votre conjoint sur lequel vous allez faire retomber cette contrariété.

Il est donc important de savoir dire stop à une information, et de la remettre à sa place