Les 8 piliers de développement personnel

Le développement personnel est un concept très large. 

Beaucoup de personnes se sentent perdues à l’entente de ce terme. 

Est-ce une tendance, une dernière mode à suivre, où un nouveau mode de vie à adopter?

Je suis personnellement une grande adèpte du développement personnel ainsi que du questionnement de soi. 

Ceux-ci m’ont énormément aidé à devenir une meilleure version de moi-même. 

Et je pense que vous aussi, vous pouvez changer votre vie avec le développement personnel. 

Je m’apprête justement à vous expliquer comment. 

Dans cet article, vous trouverez : 

Les 8 piliers du développement personnel.

 

Développement personnel: définition 

 

Il est difficile de définir le développement personnel de façon claire et précise. 

 

Mais de façon générale, c’est l’envie de faire un réel travail sur soi, d’entrer en profondeur en nous-même et de développer notre plein potentiel. 

C’est une philosophie de vie que l’on applique au quotidien. 

 

J’explique souvent à mes coachés qu’ils vont être amenés à questionner leur vie, leur façon d’être et de penser.

 

Cette réflexion vous permettra de mieux vous connaître et surtout d’évoluer.  

Avec le développement personnel, vous allez : 

  • Mieux gérer et comprendre vos émotions.
  • Vous dépasser.
  • En apprendre sur vous-même, vos envies et vos aspirations.

Vous travaillerez tous les aspects importants de votre être, vous permettant ainsi une vie plus épanouie et heureuse. 

En d’autres termes, c’est une pratique consciente de remise en question, d’évolution et de développement de soi-même.

 

J’ai développé pour vous les 8 points, qui selon moi, sont les piliers du développement personnel. 

1 :  Remettez-vous en question

La base du développement personnel est la remise en question de soi. 

De son environnement, de sa vie.

Il est crucial de se poser les bonnes questions. 

Le but étant d’essayer d’y répondre par vous-même, en creusant au plus profond de vous. 

Vous verrez ainsi que chaque question posée entraîne souvent une multitude d’autres questions qui poussent à une plus grande recherche en vous-même. 

Cela vous permettra aussi de mettre des mots sur vos émotions.

Et en prenant conscience de celles-ci, vous serez beaucoup plus capable de les gérer. 

Lorsque je me pose des questions sur moi-même et sur ma façon de vivre, je peux ressentir différentes émotions. 

Cela peut être émotion positive, comme un sentiment de motivation. La motivation de changer mon environnement ou de me dépasser. 

Ou cela peut être une émotion négative, comme le sentiment d’échec. L’échec de ne pas avoir encore accompli certaines choses, ou de ne pas être celle que j’aimerais être, etc. 

Que l’émotion soit négative ou positive, je prends du recul et je mets le doigt sur des éléments qui me dérangent et que j’aimerais changer. 

Je suis ainsi beaucoup plus consciente de ce que je vis, de qui je suis et de ce que je ressens. 

Voici quelques exemples de questions à se poser :

Chez certaines personnes, la remise en question est naturelle. Chez d’autres, beaucoup moins. 

Mais que vous soyez dans la première ou la seconde catégorie, vous pouvez entraîner votre esprit à se poser des questions.

Évidemment plus vous vous remettrez en question et prendrez du recul, et plus cela se fera naturellement. 

Selon moi, rien n’est plus important que la connaissance de soi.

 

 

2 Prenez le temps

 

 

Dans une optique de développement de soi, vous devez vous donner du temps. 

Le temps de trouver votre voie, vos objectifs, vos désirs, etc.

Prenez le temps de comprendre vos émotions, qui vous êtes, ce que vous ressentez et pourquoi. 

Prendre le temps de mettre en pratique ce que vous apprenez, ce que vous lisez, vivez. 

Lorsque l’on apprend des nouveaux concepts, il faut du temps pour les inclure dans notre vie. Pour changer nos habitudes et en prendre de nouvelles.

Et lorsque l’on débute un nouveau processus, on se met beaucoup de pression pour que le changement s’opère tout de suite. Que tout soit parfait. 

Mais en ayant conscience qu’il vous faudra du temps, vous enlèverez cette pression de vos épaules. 

Vous accepterez le fait qu’il faut être patient et que les résultats viendront en leur temps. Et cela rassure. 

Prendre le temps est fondamental si l’on veut bien grandir et évoluer. 

Comme un enfant, pour marcher, parler, écouter, etc., il faut du temps. 

 

3 Apprenez en permanence

Nous ne devons jamais arrêter d’apprendre.

S’éduquer est extrêmement important pour le développement de soi car cela vous fait progresser. 

Il faut rester curieux, s’instruire, chercher, demander, en permanence. 

Apprendre, de tout le monde. 

Votre cerveau est un muscle qu’il ne faut pas laisser à l’abandon. 

Lorsque vous arrêtez d’apprendre, vous arrêtez de grandir et d’évoluer. Vous risquez même de régresser. 

Nous avons aujourd’hui de l’information et de la connaissance partout et à portée de main.

Que ce soit dans les livres, les blogs, les podcasts, les chaînes Youtube, les films et autres médias, auprès de votre famille, de vos amis, d’experts.

Nous n’avons que l’embarras du choix. 

Lorsque je me suis intéressée au développement personnel, j’ai énormément lu de livres sur le sujet, regardé des vidéos, lu des articles.

Cela m’a énormément aidé, j’ai pu comprendre plus en profondeur les concepts qui m’intéressaient et comment les mettre en pratique. 

Alors lisez, apprenez, participez à des activités, prenez des cours du soir, faites vous accompagner dans cette quête.

Dépassez-vous et développez votre plein potentiel.   

 

4 Changez votre état d’esprit

 

Votre esprit est extrêmement puissant et peut vous faire percevoir des situations positives comme étant négatives. 

Une même situation peut être vécue et perçue très différemment par deux personnes. C’est pourquoi il faut entraîner votre esprit à voir la vie de façon positive et constructive. 

Il y a encore quelques années, mon état d’esprit était complètement différent. 

Je voyais trop souvent le verre à moitié vide.

Ce qui me mettait dans un état triste et négatif. Cela impactait ma journée, voire ma semaine. Je pouvais vivre des journées extrêmement difficiles. 

Et puis un jour, j’en ai eu assez. Assez d’être submergée par ces émotions négatives, de ne plus avoir le contrôle de moi-même. 

J’ai donc décidé de me reprendre en main et d’amener mon esprit à penser différemment. 

Je me suis posée des questions comme : pourquoi je ressens cette émotion négative, comment passer à une émotion positive, etc. 

Et petit à petit, j’ai entraîné mon esprit à voir la vie positivement, à être constructive et en contrôle de mes émotions. Ce qui a vraiment changé ma vie. 

Ne focalisez plus sur ce qui va mal, voyez ce qui va bien.

Ne considérez plus les problèmes comme insurmontables, cherchez plutôt des solutions.

Arrêtez de ne voir que vos échecs, regardez aussi vos réussites. 

Ne pointez pas uniquement les faiblesses des autres, admirez leurs forces.

Certes, changer son état d’esprit demande un effort, mais évoluer et grandir demandent du travail, du temps. 

Je vous promets que vous allez constater un réel changement, un vrai dépassement de vous-même.

Tout changement part de votre état d’esprit, et vous pouvez y arriver.

 

5 Pratiquez la gratitude et la reconnaissance

 

Nous avons tendance à vite oublier la chance que nous avons. 

La chance d’être en bonne santé, d’être en vie, d’être bien entouré ou de ne manquer de rien.

Dans un changement d’état d’esprit, la gratitude est une pratique à intégrer dans votre vie. 

Certes, l’herbe peut toujours être plus verte ailleurs, mais soyons déjà reconnaissant de notre herbe d’une très belle couleur. 

Il existe plusieurs moyens d’exprimer votre gratitude et votre reconnaissance. 

Des affirmations. 10 min par jour, au lever où avant de vous coucher, prenez le temps de consciemment remercier la vie et d’être reconnaissant d’avoir ce que vous avez, même la moindre petite chose. 

Dire merci, avoir des mots gentils et reconnaissants envers les personnes qui vous entourent, ou encore être présent et à leur écoute. 

Tenir un journal de gratitude. Écrivez régulièrement les raisons que vous avez d’être heureux, et lisez-les quand vous n’avez pas le moral. 

Vous verrez très vite le changement que cela opérera en vous.

 

6 Détachez-vous

 

 

Le développement personnel passe plusieurs types de détachement. 

 

Détachez-vous de ce que pensent les autres. 

Nous vivons dans un monde où tout le monde se juge en permanence. 

Bien qu’il soit important de prendre en compte ce que certaines personnes pensent de vous, vous devez vous détacher du regard néfaste des autres.

Faire la différence entre les personnes qui vous veulent du bien et qui veulent vous voir évoluer de celles qui n’ont pas de jugement constructif.

En faisant cette différence, vous arriverez à vous détacher petit à petit du regard des personnes néfastes et ainsi avoir moins d’émotions négatives dans votre vie.

 

Détachez-vous du matériel. 

Les bouddhistes nous disent que pour vivre une vie plus épanouie, il faudrait se détacher de toute possession. 

Ils entendent par là, ne plus avoir peur de perdre ces possessions.

Dans notre monde actuel, nous sommes en surconsommation de produits dont nous n’avons pas réellement besoin. Et le fait de se détacher de toutes ces possessions, nous permettrait d’acquérir une certaine liberté.

Évidemment, ceci est tout un processus et vous pouvez le mettre en pratique à des degrés différents. 

Ne vous mettez pas trop de pression; le plus important est que vous soyez en adéquation avec vous-même. 

Lâchez prise. 

Le rythme effréné de nos vies nous fait souvent oublier de lâcher prise. De prendre le temps de respirer et d’arrêter de vouloir être productif 100% du temps.

Prendre une journée pour soi, pour se détendre, ne pas réfléchir, mettre son cerveau sur pause.


Comme votre corps a besoin d’une journée de repos après des journées d’entrainements, votre cerveau a besoin de lâcher prise. 

Vous ne serez que plus productif par la suite.  

 

7 Agissez

 

C’est en effet très important de s’instruire et d’apprendre de nouveaux concepts. 

Cependant, beaucoup de personnes s’arrêtent là et oublient la partie de la mise en action qui est primordiale. 

Le développement personnel passe par une mise en pratique constante. Pour cela, il faut dépasser ses peurs et se lancer dans le grand bain.

Nous procrastinons tous en attendant un miracle. Quelqu’un, quelque chose qui fera que les choses avancent. Que notre vie sera différente.

Seulement, personne à part vous-même ne viendra vous sauver. Vous êtes les seuls acteurs de votre vie, les seuls à pouvoir changer le cours des choses et aller là où vous le voulez. 

Lorsque vous décidez que vous êtes prêts à agir, allez-y. 

Appelez cette personne, créez cette entreprise, remettez-vous en forme physique, réalisez ce rêve. Le monde est à vous. 

N’attendez plus et agissez.  

 

 

8 Soyez indulgents

 

 

Que ce soit envers vous ou envers les autres, le développement personnel c’est aussi être compréhensif. 

Envers les autres. 

Nous sommes souvent en colère contre les autres. 

Ils ne sont pas assez bien, ils ne sont pas assez compréhensifs, ils sont différents, etc.

Nous avons du mal à ne pas juger et à ne pas nous comparer à eux. C’est dans notre nature humaine. 

Mais lorsque l’on veut se dépasser et évoluer, il faut passer au-delà de ces instincts basiques. Devenir plus compréhensifs, plus indulgents envers les autres. 

Ces personnes vivent peut-être des événements difficiles ou ressentent un profond mal-être. 

Nous oublions souvent de nous mettre à la place d’autrui.

Être plus indulgent envers les autres vous apportera une réelle paix intérieure. 

Laisser un commentaire